DECOUVRIR TOUS NOS SERVEURS
PS4 / PC / XBOX
OUVRIR SON SERVEUR
Réserve ton serveur ARK
pour jouer avec tous tes amis!

PlayARK-France Serveurs

279 Survivants en ligne Rejoindre
  • MothMan
  • KiYoh
  • Théradras
  • mouraie
  • Archane
  • 🎃 ζ͜͡ώɨɨƶɨж 🎃
  • 79Sylvanere
  • chokapik_Tv
  • Avery
  • Raptorligue
  • StaG
  • La mere Noir
  • Trollisme
  • 🎓 LastGon 🔻Nitrado
  • Dyzer93
  • FlorentF
  • Napta
  • Yiuna/Hitsu
  • Atømøs BlackWølf
  • Tassin
  • redosinge
  • storminette
  • Kandoo
  • cathel96
  • Kanan-Kiz (souh)
  • haze69
  • Thebenbig
  • Raphaeldze123
  • Rackshasa
  • Steph
  • Ozenox
  • ☄Hermione☄
  • Verigular
  • Dodolulu
  • Wilsed
  • Lermitpanet
  • Narkolik
  • grimz
  • Kiki_Zog
  • MAJES
  • xerra
  • NikzyFR
  • Bob L'éponge
  • Roxo
  • [EN] Alex
  • kittax
  • NpKK7_
  • Rayman
  • M1Ck
  • Ziinoox
  • Trakq
  • RobinCliou262 [Gaara]
  • Fouflet
  • Esko
  • Kornosa
  • Dess
  • Shawnichi
  • Nerage
  • Peppa Pig
  • Nozomi
  • UNKNOWN 🚮 O'.ٴٴ
  • Valquiri
  • Electra
  • AaronLate
  • JteBrainEnJaguar
  • Skrymex
  • BleasT
  • Ellemra
  • Zenoree
  • Antorak
  • H3llboy
  • LaChouk
  • Ys
  • [Les Exilés] djo
  • Sucre
  • *SoukaDance
  • Ionix_Tv
  • Nuke
  • Tigus
  • [EN] Azralito
  • [Σνøłџŧỉøŋ] lefty
  • YouGoodYouGrab
  • Fkp
  • Versa
  • Ace
  • fronctar
  • Tipouik
  • yorkes
  • Theo_MrGeneTik
  • Etay switch
  • KunoTriangle
  • Klowltte
  • Bichu
  • PointPoint
  • lordhencky
  • Antropos
  • Armando Segura
  • Arghail29 💰48 💀46 🐔45
  • Woedgios
  • Amphorius
  • Waslain
  • NiakoSoa
  • Papatch
  • Yuna Karbo
  • Fôltox
  • ᴅᴀᴍɴᴏʀ
  • emerick24
  • Alph4 Le Lion De L'Atlas
  • LEden
  • tixty
  • GroubhaK
  • HEIDRICH
  • Maître Naoda
  • Djan4030
  • patwick(asgard 2)
  • didialt68
  • Kryllix
  • Xenodin
  • CoinCanapéOfficiel (Gyûro)
  • lecoy
  • DioMiix
  • Herbivor / Djé
  • SilenceSaturne
  • Redwane
  • NeRo_PsYkOzZ
  • 🦖Jadrice (jaja)🦕
  • JB
  • Venfort
  • PommeVerte21
  • Tayhen | タイヘネ
  • Striky_
  • Mugiwara
  • TanguyBorel
  • Lazzarus170882
  • Alexandre
  • MaximeFlame
  • SIAIM
  • Rem
  • Rusherdeouf
  • Aяуѕ
  • Aideware
  • Tvulcain
  • COTAR
  • lildarkdu20 ❄
  • Drenwyrr
  • Jo3
  • Sh4dqwFR_
  • james91350
  • MrAssATV
  • ulrich
  • jerico31
  • Damoot
  • jules gallie
  • devilnerac
  • Brontoman
  • Twyzox
  • Yogi/Nexus
  • John013
  • Eesia
  • bijoo🐙
  • Kanoob
  • eragwon
  • Eleonore ( juste for fun )
  • Koala
  • Le Mouton Du Net
  • violeur d enfants
  • ricordain
  • Sayka
  • nathenzo
  • _Klauross
  • MAZΣ
  • anubis
  • Lohero
  • IMT-Mutsu
  • Zoul Lennon[Fr]
  • Kyoshinza
  • Osiris.
  • stiki67
  • Yannou
  • Mr Dark
  • menace
  • Dims
  • Ahpé
  • Sir Tristanus
  • Ouroboros
  • jadezz
  • Hugo0456
  • Bentrix
  • • Sky •
  • phiphi36
  • Marwane
  • pipo
  • Stephane Z
  • Skyplex
  • Fouineur
  • Lucy - Last Diclonius
  • Adda Yi'Wa
  • Crive45
  • blackhawk0323
  • Nemo
  • Cheatah
  • Desstroyer\Thomas
  • Cynouille
  • Adroule
  • Affreu_Jojo[ModisWatus/Mélicia]
  • elmu
  • Miogarosormr
  • Kys
  • SunAdust
  • Titanoss
  • Tia'
  • Alama
  • ericard
  • jhon r
  • Ca$h
  • Neothom
  • Tendory
  • KoyokoCebas
  • ghossttt
  • 0o0ly
  • ToXiCiTY(Admin XBOX)
  • FireStorme🔥
  • Sþεεđσ
  • Skooh
  • Thélios
  • Black D Tok'So
  • Keepiru
  • Cul-Cul
  • [FR] Mugen51
  • Theor60
  • KsY_Slayt
  • Biopsy
  • CHROMA Swiipe ! [Goku]
  • skydream21
  • ElShnocko
  • issam0206
  • Neo
  • Altà 🎀
  • Ryujin Game
  • Leonator1er
  • Drussmania
  • EDLENOIR
  • Sorken
  • Mady2707
  • Syneyh
  • XELA974XELA
  • Vyco
  • M4LIK73
  • Duc Atreide
  • A.D
  • Kefran38 UWS SPARTAN
  • Gosha
  • [RB] xXNIKITAXx
  • 👑๖̶̶̶ۣۣۜۜ͜ζ͜͡Inked'LuLu👑
  • Iza
  • Arcadien02\Sushï
  • Bishop13
  • MOI le centre du monde
  • oda nobuna
  • synatick
  • phiphixx
  • Netmad
  • Stormir
  • Sasuke Uchiha
  • cuicui
  • DJ-deep
  • MrLinkium
  • bastoss45140
  • Stevensen
  • Migo31TV
  • PORTE QUI SOUVRE
  • Phoenix
  • HaircoiF
  • 𝔄𝔯𝔩𝔢𝔮𝔲𝔦𝔫𝔒𝔯𝔦𝔤𝔦𝔫𝔞𝔩
  • Drakym
  • GrimergMoon
  • Hedex
  • galbatorix
  • Aurea
Commandes ADMIN
ARK: SURVIVAL EVOLVED
PC & CONSOLES

Les révélations de l’Arche, la fin d’Ark : Survival Evolved.

Hier, après deux ans de développement en accès anticipé, sortait le jeu Ark : Survival Evolved. À cette occasion, les développeurs nous ouvraient une fin et répondaient par la même manière à certaines de nos questions au sujet de l’histoire du jeu.

 

Je vous propose de découvrir avec vous cette fin et de vous partager mes analyses et théories. Bien sûr elles n’engagent que moi et si votre point de vue est différent, je serais heureuse que vous le partagiez à votre tour dans les commentaires.

 

La fin du jeu Ark : Survival Evolved.

Le passage dans la grotte Tek

Après avoir vaincu les trois gardiens de l’Arche (l’araignée, le gorille et le dragon) ainsi que les différentes espèces d’alpha, je détiens enfin la clé pour déverrouiller la porte située au sommet du Grand Pic. Un terrible combat m’attend dans les profondeurs de l’Île mais je m’y suis préparée.

Après une longue descente au dessus d’une rivière de lave en fusion et avoir vaincu des légions de créatures enragées, j’arrive enfin à un terminal au milieu d’une pièce étrange. Chez moi, la curiosité est toujours plus forte que la crainte et je ne suis pas arrivée jusqu’ici pour rebrousser chemin. J’appuie sur le bouton. Aussitôt un champs lumineux se déploie autour de moi et finit par m’aveugler. Le sol se dérobe sur mes pieds.

 

Un observatoire ?


La lumière disparait. Je me retrouve dans une vaste pièce avec trois immenses fenêtres s’ouvrant chacune sur un paysage différent. Je réalise une seconde plus tard que je connais bien ces trois lieux : il s’agit des antres de chaque gardien que j’ai affronté pour arriver jusqu’ici.

Cet endroit n’est autre qu’un observatoire géant fabriqué pour surveiller le déroulement des combats dans les arènes. Deux questions m’assaillent alors : quel est le but de ce dispositif ? et surtout qui en est à l’origine ? Je décide de laisser ces interrogations de côté pour le moment. Je dois continuer mon exploration. J’ignore si mon arrivée était prévue par les personnes ou les choses dirigeant cet endroit. Je suis peut-être épiée en ce moment même. Je tourne donc le dos aux arènes et je me dirige vers un long couloir. J’ignore où il m’amènera et je m’oblige à avancer avec prudence, malgré le sentiment d’impatience et d’excitation qui grandit en moi à chacun de mes pas.

Un laboratoire ?

J’entre dans la pièce suivante. Elle est plongée dans la pénombre et je suis instinctivement attirée par un grand hologramme luminescent en forme de sphère. Il s’agit d’un globe planétaire représentant un monde qui m’est inconnu. Je l’observe quelques instants et je remarque que des indications lumineuses s’allument et s’atteignent à intervalle régulier sur sa surface…

De l’autre côté, une étrange machine diffuse des images volumétriques des différents animaux que j’ai rencontré durant mon séjour sur l’Île. Devant lui, un panneau affiche diverses informations, écrites dans une langue inconnue, accompagnées de la reconstitution holographique d’un segment d’ADN.

À côté de l’engin est posée une boite. Je l’ouvre et découvre qu’il s’agit de la note d’un explorateur. Elle est écrite de la main de Mei-Yin Li. Malheureusement je ne lis pas les caractères chinois… (NDLR : d’ailleurs si parmi les lecteurs, il y a une personne qui comprend les caractères chinois, je serais heureuse d’avoir une traduction de cette note 🙂 ).

Je suis perplexe. Jusqu’où cette exploration va-t-elle me mener ? Je range soigneusement la note à l’intérieur de mon armure. Je la consulterai plus tard.

 

Je suis le couloir et tombe rapidement sur un autre sphère. Elle représente la planète Terre !

A côte, une machine semblable à la précédente diffuse cette fois-ci les images holographiques d’un homme et d’une femme.

Je découvre alors une autre boite contenant une nouvelle note. Elle est rédigée en anglais par Edmund Rockwell. Je souris : celle-ci je peux la traduire.

« De toute ma vie, je n’ai jamais connu une telle vison. Monsieur Nerva peut bien déplorer la perte de ses hommes, mais je les sacrifierai mille fois pour être le témoin d’une telle majesté.

 

Je n’ai jamais vu un ciel nocturne aussi beau. D’une manière ou d’une autre, cet endroit contemple le monde d’en haut, comme s’il était situé au sommet de l’Olympe lui-même. Ma foi, le métal exquis qui compose cet endroit – sans parler de cette créature étrange ! – me rappelle celui des obélisques, mais il apparaît en quelque sorte plus … vivant. Les murs même de ce lieu semblent suinter le pouvoir et l’opportunité.

 

Je dois trouver plus d’informations sur ce matériau. Peut-être que l’une de ces consoles possèdent quelque chose que je pourrais utiliser. Je ne suis pas familier avec cette technologie, mais je suis sûr qu’un scientifique de mon calibre pourrait s’en sortir avec quelques instructions. »

 

Edmund Rockwell était donc parvenu jusqu’ici. Je me demande quel a été son destin et quel sera prochainement le mien. Je range la note à côté de celle de Mei-Yin Li et je continue ma route.

J’arrive devant une troisième sphère planétaire…

et une troisième console…

La créature représentée m’est totalement inconnue. C’est une silhouette humanoïde, aux contours vaporeux. Le segment d’ADN qui l’accompagne est également particulier : il dispose de quatre brins d’ADN au lieu de deux.

Un vaisseau spatial ?

Je poursuis ma visite. Je n’ai jusqu’à présent rencontrer personne pour me barrer le chemin. Il est évident que ma visite était prévue depuis longtemps. Après tout, je ne suis pas la première à arriver jusqu’ici.

Je me souviens de mes premières nuits sur l’Île, grelotant de froid et de faim, les yeux rivés sur le ciel en espérant les voir apparaître. Ils m’ont sortie de la panade plus d’une fois, ces étranges capsules lumineuses et colorées.

Je regarde en bas et je contemple la surface de l’Arche.. à plus de 5000 mètres d’altitude. Je dois me rendre à l’évidence, je ne suis plus tout à fait sur l’Île !

 

Je marche lentement vers la prochaine salle. Je sais que j’approche du terme. Je le sens…

Cet endroit me coupe le souffle si c’est encore possible. Je suis… dans un vaisseau spatial. J’observe un instant la vaste carte de l’île en projection holographique devant moi mais mon regard est rapidement attiré par les étranges demi-sphères visibles à l’extérieur de la navette : d’autres mondes semblables au mien flottants en orbite en dessus d’une planète à l’atmosphère jaunâtre…

Je n’ai cependant pas le temps de m’y attarder. Quelques choses à bouger dans mon dos, la carte de l’Île s’est transformée en une boule d’énergie. Elle traverse la pièce pour rejoindre une capsule ovoïde et disparait à l’intérieur.

Autour de moi, la salle entière s’agite. Des centaines de particules sortent en faisceau des quatre coins de la pièce pour converger vers la capsule où s’est réfugiée l’étrange énergie. Les corpuscules dansent autour de l’œuf en métal.

Pendant ce temps, des dizaines de sphères apparaissent sur le sol. Elles ne restent pas longtemps inertes. Elles s’ouvrent et se déploient en une sorte d’énormes insectes métalliques à mi-chemin entre la mante religieuse et le cloporte.

La capsule chargée de l’énergie finit par se transformer en une sphère. Ces intentions envers moi sont évidentes…

Je n’aurais aucune réponse à mes questions. Si je veux survivre, je vais devoir me battre… Attention aux lasers !

La sphère se change en dragon de particules, pour m’impressionner sans doute. Mais j’ai déjà affronté cette créature et je l’ai vaincue. Je redouble d’efforts.

La fin ?

C’est fini. La sphère est détruite. Elle disparait. La salle retrouve son calme quelques secondes. Puis à l’emplacement où se tenait l’étrange capsule ovoïde apparait une nouvelle image holographique. Il s’agit d’un système soleil ayant deux terres en orbite autant de son astre solaire. C’est peut-être un piège mais je n’ai plus rien à perdre. Je m’approche jusqu’à pouvoir plonger la main dans l’image fantôme. Il y a un point rouge clignotant qui attire mon attention. Qu’est ce cela signifie ? Est ce l’endroit où je me trouve ? Va-t-on enfin répondre à mes questions ?    

Soudain je suis à nouveau aveuglée. Je tombe vite, très vite. Quand la vue me revient, je découvre que je ne suis plus dans le vaisseau. Je tombe dans le vide de l’espace en orbite autour de cette planète à l’atmosphère jaunâtre.

Dans ma chute, je frôle une demi-sphère abritant un monde pareil à celui dans lequel j’ai vécu. Il est tellement proche. Je tends les bras. Je suis sûre de pouvoir le toucher.

Le diamant sur mon poignet s’illumine. Ma chute s’accélère encore J’ai l’impression que mon corps est sur le point de se disloquer. Pourtant je ne ressens aucune douleur. Je tombe de plus en plus vite. Mon corps s’efface. Je vais disparaître.

Brusquement je comprends. Ceci n’est pas une chute mais une ascension. Je ne disparais pas mais je me transfigure… Qu’importe ce qu’il arrivera, je suis désormais prête pour la prochaine étape, pour une nouvelle aventure dans l’Arche ! Car ceci n’est pas la fin !

Analyse de la « fin » du jeu…

Avant de me lancer dans l’élaboration d’une théorie au sujet de l’histoire du jeu, je vous propose la vidéo de la fin de ce dernier afin de mieux illustrer mes propos.

Petit Retour sur les Notes d’Explorateurs

Bien qu’il soit un « simple » jeu de survie, Ark Survival Evolved propose une histoire assez riche si on prend le temps de lire les notes d’explorateurs disséminées sur les cartes de The Island et de Scorched Earth.

Ces notes nous apprennent par exemple que l’écosystème au sein des Arches est totalement artificiel et contrôlé, que les animaux, manipulés génétiquement pour être plus facilement domesticables, ont une gestation 44 fois plus rapide que sur la Terre et que la population des prédateurs est deux fois plus nombreuse que celle des herbivores.

Tous ces indices et observations amènent à la conclusion que les Arches sont des stations spatiales abritant des gigantesques laboratoires où des expériences sont menées sur des humains par des êtres possédant une technologie très avancée.

La piste extraterrestre : la faute aux petits hommes verts ?

Les Arches seraient-elles l’œuvre d’extraterrestres capturant des humains pour les mettre dans un vaste zoo enfin de les étudier ? En vue de préparer une future invasion peut-être ?

 

La théorie a de quoi séduire au premier abord. Cependant quand on creuse un peu, on se rend compte que cette approche n’est pas très logique. Pourquoi des aliens créeraient-ils des laboratoires où les cobayes deviendraient de plus en plus fort et intelligents au point de développer une technologie capable de terrasser des monstres surpuissants ? Il est possible que ces extraterrestres soient masos ou idiots, mais dans le doute, je préfère écarter cette théorie.

 

Et puis plus personnellement, je trouve cette théorie un peu facile. Il y avait bien plus original à faire et c’est pour cela que je vous propose une seconde analyse de la fin du jeu.

 

L’Ark : Survival Evolved – Le chemin de l’Ascension.

Nous sommes dans le futur, la planète Terre a bien changé. Une catastrophe sans précédent a pratiquement décimé l’espèce humaine. Les rares survivants ont mutés pour devenir une nouvelle forme de vie : les Homo Deus, une espèce sensible à la semi-incorporation.

 

Ils sont à présent les seuls êtres vivants capables de survivre à l’environnement terrestre. Cependant ils demeurent peu nombreux et eux-même sont sur le point de disparaître.

 

Les Homo Deus décident de créer les Arches, un vaste réseau de satellites autour de la planète Terre abritant des biomes que l’on pouvait trouver du temps où la planète abritée des écosystèmes riches et fertiles. Les Arches sont toutes automatisées pour permettre un contrôle total du climat, de l’environnement et des espèces y vivant. Les créatures peuplant ces biomes sont issues du génie génétique. Ainsi chaque humain, arrivant sur une Arche, est un être dont le génome a été modifié et les souvenirs de la vie avant l’Arche implantés.

 

Les Arches sont, non seulement des réserves contenant une empreinte de l’ancienne diversité biologique de la Terre avant la grande catastrophe, mais aussi un vaste centre d’entrainement et de conditionnement. Tout est mis en œuvre pour aider les homo sapiens à progresser rapidement afin qu’ils puissent à leur tour procéder à l’ascension, muter et devenir des Homo Deus (augmentant ainsi la population des semi-incorporés)

 

Mais être un homo deus doit se mériter. Les homo sapiens subissent une série d’épreuves et affrontent les Gardiens de l’Arche. Ceux-ci leur ouvrent l’accès de la cave tek puis au vaisseau administrateur du biome qui les a vu naître. Là, ils apprennent une partie de la vérité en progressant dans les couloirs du vaisseau et en observant la progression de la planète Terre au fil des âges du temps de la Pangée à l’avènement des homo deus. Ils subissent alors leur dernier épreuve, affronté l’IA de l’Arche. La chose vaincue, l’homo sapiens peut passer à la prochaine étape de son ascension pour devenir un Homo Deus…

 

Voilà ceci est la version que je vous propose issue de plusieurs recherches et réflexions sur les notes explorateurs et la découverte de la fin du jeu.

 

Il est possible que vous ayez votre propre version de l’histoire. Si c’est le cas, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

 

A bientôt sur l’Arche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

DANS LA MEME CATéGORIE

Patchnotes 276.42, 276.43 et 276.44

Community Crunch 115 : Soldes et Evolution Event

COMMUNITY CRUNCH 114 : DINO TLC, CONSOLE & NVIDIA FREESTYLE

Joyeuses Fêtes : Community Crunch 113

Derniere MAJ PC

Les serveurs Conquest ouvrent aujourd’hui !

Derniere MAJ PS4

Patchnotes PS4 : 523.1 à 524.0 : corrections de bugs et commandes amdin

Derniere MAJ XBOX

Patchnotes XBox v775.11 : corrections de bugs & commandes admin

Tuto & Guides

Comment obtenir gratuitement ARK sur Windows 10 ou Xbox ?

Les astuces de mamie Naynay : l’essence !

Tuto: Le Tek tier – comment farmer les éléments et obtenir les engrammes ?

Tuto Ark Postal et Auction House: Comment utiliser ses deux mods?